Récidive. L’ « inter-collectif » d’habitants du quartier de la Paillade (Mosson), en lutte pour l’accès au Centre Nautique Neptune, a récidivé vendredi, mais avec la « victoire » à la clé.

Après les atermoiements de l’année dernière, le Centre nautique reste cette année ouvert pendant le mois d’août, mais doit fermer entre 14h et 15h en semaine, entrainant une double facturation, pour celui qui souhaiterait y retourner, après la coupure.

Une situation exceptionnelle, que ne pouvait accepter l' »inter-collectif », qui avait déjà lancé une action de désobéissance civile, en début de semaine, pour faire cesser la situation.

Annonce - Pub - Advertisement

LIRE AUSSI : Centre Nautique Neptune de la Paillade : « Cet été, comme depuis trois ans, nous subissons un régime d’exception humiliant que nous ne supportons plus »

Vendredi 2 août 2019, une petite quarantaine de membres du collectif se sont mobilisés, refusant d’évacuer les lieux, au moment de la coupure journalière. Pour ces Montpelliérains, ils s’agissaient seulement de réaffirmer : « Nous n’exigions aucun privilège ou passe droits, mais seulement une égalité de traitement avec toutes les autres piscines du réseau de la Métropole. »

Selon les membres du collectif, ils auraient eu gain de cause auprès du personnel du Centre, avec un futur décalage de la coupure entre 12h30 et 13h30 (au lieu de 14h à 15h) et une facturation à la journée. Pour le collectif c’est déjà « une grande victoire pour l’intérêt général », bien qu’ils resteront attentifs à l’application effective de ses annonces.

Annonce - Pub - Advertisement