Entre le Môle et le théâtre de la Mer, le site Saint-Pierre véritable balcon sur la Méditerranée vient d’être complètement rénové. Un aménagement qui marque la volonté de la Municipalité de développer les espaces de vie propices aux échanges, comme prochainement un jardin au pied du Fort Richelieu, et une voie verte au nord de la Ville.

Point de vue exceptionnel, site classé et protégé, cet espace de 1,2ha a été repensé et aménagé dans le respect de sa configuration d’origine. Un cheminement piétonnier en pente douce, et des escaliers ont été créés pour rétablir un accès au front de mer qui existait dans l’ancienne configuration.

Végétalisation avec la lavande de mer

Les espaces accueillent deux exploitants saisonniers, un glacier et un écailler, afin de créer un endroit propice à la détente, et retrouver peut-être l’esprit d’un lieu de restauration et de fête prisé par les Sétois. En attendant qu’une végétation s’implante de façon naturelle, la ville a décidé de végétaliser 200 m2 en pied de falaise. Le Limoniastrum Monopetalum Carnaval, plus connu comme  »lavande de mer », avec son feuillage gris bleuté. Il couvre le sol et développe en été une floraison abondante d’Halimione Portulacoides ou  »Obione faux-pourpier » aux fleurs jaunes en forme d’épis, et de Limonium Latifolium appelée  »Statice bleu » qui fleurit aussi en été.

Coût de l’opération TTC : 1 325 398,39 € dont subventions de l’État (DSIL) : 118 587 € et de la Région : 116 000 €.