L'Occitanie, c'est aussi la Région du fromage

Le Compte financier 2018 du CHU de Montpellier a été présenté au Conseil de Surveillance du 1er juillet 2019.

Il fait apparaître, pour la cinquième année consécutive, un résultat à l’équilibre. Un excédent de 2 740 903 € est même constaté sur le compte de résultat principal, soit 0,30% des produits.

En 2018, le CHU de Montpellier a maintenu un niveau d’investissement significatif à 33 millions d’euros tout en se désendettant de vingt-trois millions d’euros soit une baisse de 10% du capital restant dû. Ces éléments viennent conforter la stratégie de renouvellement majeur des actifs immobiliers sur le moyen terme, le CHU figurant également parmi les établissements les plus dynamiques en investissement biomédical. 

En 2018, le CHU de Montpellier a poursuivi le développement de son offre de soins pour s’adapter aux besoins de la population dans un territoire à forte croissance démographique. Pour accompagner cette dynamique, le CHU de Montpellier a créé 78 équivalents temps plein toutes filières confondues (hors internes et activités de recherche clinique). 

Un excédent financier réinvesti pour soutenir les projets des équipes du CHU

« Ce résultat vient souligner l’implication de l’ensemble des professionnels du CHU pour garantir la meilleure qualité des soins et des prises en charge dispensés aux patients qui nous font confiance. Nous pouvons donc nous en féliciter collectivement », a indiqué Thomas Le Ludec, Directeur Général, dans un message envoyé à l’ensemble de la communauté hospitalière.

Le Directeur Général a pris la décision de réinvestir cet excédent « afin de soutenir l’engagement des professionnels dans leurs missions hospitalières quotidiennes et de conforter les projets majeurs de notre CHU sur les années à venir ».

Ainsi, quatre priorités ont été identifiées : l’accompagnement des projets d’amélioration de la qualité  et de la sécurité des soins ; le soutien à l’amélioration des conditions de travail et à la prévention des risques professionnels ; l’accélération de la mise en œuvre du projet managérial ; le soutien à la politique de recherche et d’innovation du CHU. 

Un compte financier certifié sans réserve pour la troisième année consécutive

Conformément à la loi, les comptes du CHU de Montpellier sont examinés, chaque année, par des commissaires aux comptes. Ce contrôle vise à s’assurer, à l’issue de chaque exercice, que les comptes de l’établissement sont tenus correctement et que toutes les opérations qui y figurent sont conformes à la réglementation.

Pour la cinquième année, le cabinet EY, commissaires aux comptes, a décidé de certifier les comptes du CHU de Montpellier pour l’année 2018. Les commissaires aux comptes ont confirmé la sincérité de l’équilibre budgétaire de l’établissement en certifiant sans aucune réserve les comptes présentés par l’établissement pour la troisième année consécutive. Cette décision a été communiquée au Conseil de Surveillance le 1er juillet 2019, qui a, sur cette base, décidé d’approuver le compte financier unique de l’établissement.

« La certification des comptes sans réserve d’un CHU d’une telle envergure constitue un résultat très satisfaisant, qui reflète le travail constant accompli par les professionnels de l’établissement depuis six ans », indique Thomas LE LUDEC, Directeur Général de l’établissement.

Les commissaires aux comptes ont d’ailleurs souligné l’engagement de l’ensemble des équipes du CHU de Montpellier pour obtenir ce résultat.

CHU de Montpellier