Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Ce vendredi 12 juillet sera inaugurée la résidence Joséphine-Baker d’Hérault Habitat dans l’écoquartier des Pielles, tandis que le groupe Arcade posera la 1ère pierre de sa future résidence sociale tout à côté. 

Pour les voies et les résidences de l’écoquartier, les élus ont fait le choix d’assurer une large place aux femmes et de célébrer l’humanisme et la résistance. On retrouve ainsi les noms de ces femmes et de ces hommes, le plus souvent ceux de leurs œuvres, à l’image de l’impasse de l’Enracinement, ouvrage écrit par Simone Weil, l’avenue des Justes en référence à  Albert Camus, avenue de l’Oeuvre au noir, roman de Marguerite Yourcenar ou encore place du Contr’un, en référence à Etienne de la Boétie, inaugurée lors des vœux de cette année, devant la médiathèque Montaigne.

Ainsi, Joséphine-Baker, mondialement connue dans l’entre-deux-guerres avec la chanson « J’ai deux amours », était avant tout une femme engagée. Dès 1940, elle devient agent de renseignement dans la Résistance, après avoir entendu l’appel du chef de la France libre :  » Moi, général de Gaulle, j’invite tous les Français qui veulent rester libres à m’écouter et à me suivre... » Consciente que sa notoriété pouvait être un atout, l’artiste se mue alors en espionne.  Elle est invitée partout en Europe, et glane ainsi des informations, protègée des soupçons grâce à sa célébrité. Elle fait passer des informations sensibles à des relais de la Résistance. Elle va cacher des documents confidentiels sur la position des blindés allemands dans le sud-est de la France. Et, comme dans les films d’espionnage, Joséphine Baker écrit à l’encre sympathique, c’est-à-dire invisible, des messages codés sur ses partitions musicales.

À visionner, une vidéo réalisée sur l’écoquartier des Pielles : http://cdn2.webtv-solution.com/frontignan/mp4/pielles-nyfmxh1e_109_176_1500.mp4

Ville de Frontignan la Peyrade

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE
"Johnny, un poème" par la Cie Gérard Gérard & les Rhapsodies nomades, un théâtre rock

Frontignan : « Johnny, un poème », pour déterrer un mort pareil, il faut bien une grande pelleteuse !

Frontignan La Peyrade, le dimanche 29 aout : « Johnny, un poème » par la Cie Gérard Gérard & les Rhapsodies nomades, un théâtre rock dynamique à l’espace Chapiteau la...

Montpellier : Festival Inspiration(s), à découvrir du 5 août au 11 septembre

Avec Inspiration(s), la Ville espère bien rapprocher artistes locaux et public. Le Festival regroupe plus de trente propositions de spectacle vivant et gratuit sur les places de la ville. 12...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES