Test de Team Sonic Racing : Le hérisson le plus rapide de l’histoire dans un kart, les radars s’affolent !

Sonic revient pour des aventures trépidantes. Non, non, n’ayez pas peur, il ne s’agit pas de celui du film dont la sortie a été repoussée à 2020, pour redonner au hérisson bleu, son vrai visage, mais bien celui des jeux vidéo que l’on connaît si bien et que l’on suit depuis de nombreuses années toutes générations confondues.

Cette fois-ci, il ne court pas, il roule ! Alors comme le dit l’adage, attachez vos ceintures et en voiture Simone !

Un mode de jeu pour tous les goûts

Le mode jeu de Team Sonic Racing est très complet pour un jeu de kart. Les aficionados des modes de jeu en solo en auront pour leur argent, tandis que ceux privilégiant les combats qu’offrent les courses en ligne ne sont pas oubliés.

Annonce - Pub - Advertisement

Menu principal du jeu

Le mode solo se décompose en deux grandes parties. Un mode Grand Prix qui est en fait un mode Arcade, c’est-à-dire que le joueur joue contre la console dans un grand prix qui comporte quatre courses et dont le but évidemment est de terminer premier. Le niveau de difficulté est décomposé en trois parties.

Ce mode de jeu est un mode classique que l’on peut retrouver dans tous les jeux de kart. C’est une porte d’entrée facile pour accéder rapidement à des parties fun et découvrir ainsi le gameplay du jeu, les graphismes et la bande sonore.

Il est dommage cependant qu’il n’y ait que peu de Grand Prix à y disputer et qu’il n’y soit pas à l’instar d’autres concurrents d’un mode de jeu qui permettrait de disputer les courses, mais en sens inverse. Cela diversifierait les courses qui deviennent très rapidement répétitives.

Cependant l’avantage réside dans le fait qu’il est ainsi plus aisé de se rappeler des différentes courses et ainsi éviter les obstacles qui se dressent face au joueur et de connaître les raccourcis pour grappiller quelques places.

Course Mode Grand Prix

Le joueur peut ainsi constater que la prise en main du jeu est d’un accès facile et qu’ainsi le jeu est accessible à tout âge. Des parties entre petits-enfants et grands-parents sont donc tout à fait réalisables pour leur plus grand amusement.

Néanmoins pour être efficace, le joueur s’apercevra très rapidement qu’il est nécessaire de contrôler les dérapages dans les courbes pour à la sortie de celles-ci, gagner encore plus de vitesse. Dans les courbes simples, c’est très jouable, dans les courbes enchaînant gauche-droite et inversement la maîtrise devient plus ardue. Elle est néanmoins indispensable comme la connaissance et la bonne utilisation des objets permettant de nuire à ses concurrents. Ils sont variés, allant de l’accélérateur à courte durée, à la torche permettant de gagner environ six places et aux différentes bombes, cube en pixel à déposer pour bloquer un adversaire, etc…

Les graphismes sont d’une véritable beauté. Le jeu est très agréable à regarder, les couleurs vives donnent un certain relief à l’effet de vitesse que peut ressentir le joueur manette en main. Les pistes qui tournent telles des montagnes russes accentuent en plus cette sensation et si en plus le joueur arrive à se positionner sur les flèches bleues dissimulées sur le parcours, alors la barre du mur du son n’est pas loin d’être franchie.

Le son justement, fait de musique du genre électro met dans l’ambiance le joueur pour une course endiablée et le départ de la course avec le mot « en voiture », met la pression. Des remarques sur les adversaires sont également lancées par les personnages surtout face à ceux des autres teams.

Le combat des Teams

Le choix des personnages est multiple, et reprend tout ceux qui font partie de la saga Sonic du plus gentil des héros (Sonic évidemment), son ami Tails, mais également le fameux Docteur Eggman.

Personnages jouables

Les Teams ont un rôle important dans le deuxième mode solo du jeu, le mode Aventure. Par exemple, la Team Sonic se compose des personnages suivants : Sonic, Tails et Knuckles. Lors des courses dans ce mode, vos coéquipiers peuvent aider les joueurs à prendre de la vitesse ou rattraper un groupe s’il est distancé.

En effet des objectifs sont donnés au début de chaque chapitre de l’aventure. Terminer premier par exemple ou/et remporter la course avec son équipe.

Cette notion d’équipe est une excellente idée, car elle n’est pas exploitée dans les autres jeux de kart et donne du piment à la course. En effet si le personnage du joueur est à la traîne, il va tenter de le rattraper pour profiter de son aspiration pour reprendre de la vitesse, un peu à l’instar des équipiers d’une course cycliste qui se mettent dans la roue de ses partenaires pour ne pas subir l’effet du vent.

Mode Aventure

Le jeu en ligne, du plaisir d’affronter d’autres joueurs avec ou sans classement en ligne

Le jeu en ligne se décompose lui aussi en deux parties. Tout dépend si le gamer souhaite être classé au niveau mondial ou soit il veut juste affronter d’autres joueurs par plaisir. La frontière entre les deux, réside dans l’eSport. Les gamers qui voudront participer à des tournois choisiront obligatoirement le mode avec classement.

Lors de ce match avec classement, le matchmaking qui permet au joueur de rejoindre ou héberger une partie va fonctionner. Si par bonheur le matchmaking, fait rejoindre le gamer sur une partie ou de nombreux joueurs s’affrontent (jusqu’à douze joueurs), c’est le bonheur. Comme le dit le dicton : « Plus il y a de fous, plus on rit ».

Si par malheur vous hébergez la partie alors, le joueur peut alors attendre parfois plusieurs minutes avant qu’un ou deux joueurs viennent rejoindre la partie. Un conseil, dans ce cas-là, quittez la partie et faites une nouvelle recherche avec le matchmaking.

Comme dans tous les jeux mettant en prise des joueurs en affrontement via le réseau internet, la difficulté du jeu s’amplifie. Ce phénomène s’explique tout simplement que l’homme dans ces réactions, anticipations, sera toujours plus efficace qu’une machine. C’est une des raisons pour lesquelles, ces modes en ligne sont de plus en plus nombreux dans les jeux dès que ceux-ci le permettent. De plus, avec l’émergence des réseaux fibrés et bientôt de l’arrivée de la technologie de la 5G, il est de plus en plus facile d’avoir une connexion stable. Adieu les problèmes de latence. Enfin tout le monde n’y a pas encore accès, mais d’énormes progrès ont été réalisés dans ce domaine, notamment dans les départements de l’Hérault et du Gard.

Course en ligne avec classement

Une fois la course terminée, des points sont attribués au joueur et des pièces sont ajoutées au compte du gamer qui ont une importance dans la personnalisation de chaque kart de chaque personnage.

Il est également possible d’attribuer des félicitations à un concurrent pour sa performance. Quatre critères sont pris en compte, selon une logique qui change d’une course à l’autre. C’est une idée intéressante, à l’heure où la compétition fait parfois oublier le fairplay ou le respect des autres joueurs.

Félicitations pour la réussite d’un personnage

Le gamer peut également consulter ses résultats sur les courses en ligne et ainsi connaître en temps réel, plusieurs éléments, du plus farfelu (le nombre de rings ramassés, les fameux anneaux des jeux Sonic) au plus intéressant, le classement mondial.

Stats joueur

La personnalisation de son kart pour être toujours plus performant

Les loot boxes, ces fameuses boîtes surprises où le joueur ne sait pas d’avance ce qu’elles contiennent font partie également du jeu, mais celles-ci ne sont pas sujettes à polémique puisqu’elles ne sont pas payantes. Elles s’échangent contre la monnaie virtuelle obtenue en fonction du résultat obtenu dans les différentes courses.

Elles contiennent des objets de personnalisation sous forme de roue, de pièces de moteur ou de carrosserie pour changer l’aspect visuel du kart, mais aussi ses performances.

Ouverture des capsules de modification des engins

Le joueur doit alors choisir s’il équipe ou non son kart avec les pièces obtenues, en fonction de sa conduite et de l’esthétisme qu’il veut donner à son kart. Cette personnalisation, si elle est bien gérée, peut être un avantage non négligeable face au concurrent dans les parties en ligne. La conduite est aussi un élément important, et le bon dosage entre stabilité, vitesse, accélération n’est pas une chose facile, mais primordiale.

Personnalisation de son véhicule avec le gain de certaines pièces

Pour conclure ce test, le jeu Team Sonic Racing s’adresse avant tout aux joueurs fans du monde du petit hérisson bleu. Mais il est jouable par toute la famille, ce qui le rend très attractif. De plus, les nombreux modes de jeu disponibles enchanteront aussi bien les joueurs qui aiment jouer en solo que ceux qui recherchent le plaisir de se mesurer à d’autres pilotes que la console.

Néanmoins, le peu de pistes disponible peut être un inconvénient gênant quant à la durée de vie du jeu. Celle-ci pourra être prolongée par l’organisation de nombreux tournois locaux qui accompagneront sans aucun doute ce nouveau titre de Sega.

Annonce - Pub - Advertisement