Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Soumis eux effets du changement climatique et à la perte de la biodiversité, il est essentiel d’agir pour la préservation du littoral. C’est l’objectif du projet de coopération européenne Co-Evolve. Avec le Département de l’Hérault, ses membres se sont réunis à Frontignan la Peyrade le 9 avril, dans le cadre d’Hérault liitoral.

Sur la thématique « maintenir un tourisme durable face au changement climatique » dans les zones littorales, l’ensemble des partenaires de toute l’Europe, une trentaine de personnes, des institutionnels et scientifiques venues de Grèce, d’Italie, d’Espagne ou encore de Croatie, se sont donc retrouvés à Frontignan la Peyrade pour échanger sur le devenir du littoral méditerranéen. Des partenaires qui vivent souvent des problèmes très similaires aux nôtres, sur des territoires et avec des populations qui nous ressemblent.

Démarré fin 2016, le projet européen Co-Evolve a pour objectif de promouvoir une évolution harmonieuse entre les activités humaines et les écosystèmes naturels pour permettre leur maintien durable.

Au niveau héraultais, si la réflexion porte sur l’ensemble de la façade littorale, le groupe d’experts a identifié deux secteurs pilotes, afin de tester certaines approches : le Lido de Frontignan-Maguelone et le littoral Ouest Hérault, de Vendres à Vias.

Ces échanges d’expériences sur les synergies possibles avec d’autres projets européens permettent ainsi de comparer les stratégies de gestion et d’intervention sur

ces territoires de bord de mer. Ils s’inscrivent pleinement dans le plan Hérault Littoral, qui vise à répondre à l’ensemble des défis attachés au dérèglement climatique, afin de préserver et de continuer à développer l’attractivité du littoral héraultais. Le projet phare est la création en 2020, sur le site des Aresquiers, de la Maison du Littora, pour sensibiliser tous les publics aux richesses et enjeux de notre littoral.

Pierre Bouldoire, maire de Frontignan la Peyrade et vice-président aux solidarités territoriales, a accueilli l’ensemble des partenaires : «  préserver les espaces naturels du département, en particulier le littoral, est notre mission. Nous avons l’ambition d’en faire un écrin protégé qui relie l’arrière pays à la mer et participe au rayonnement économique et touristque du territoire. »

Ville de Frontignan la Peyrade

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

[VIDEO] Santé : Le 1er « Vaccidrive » de France contre la Covid ouvre près de Montpellier

Préfet, médias nationaux, maire de la commune sur laquelle est implantée la clinique Saint-Jean Sud de France… Tout le monde s’était donné rendez-vous en ce froid matin d’avril, sur le...

Jean Castex Assemblée Nationale 16 décembre 2020, la stratégie vaccinale

Les élections départementales et régionales auront lieu les 20 et 27 juin

C’est donc confirmé. Un décret en Conseil des ministres sera pris la semaine prochaine pour fixer les dates des élections régionales et départementales « aux 20 et 27 juin au lieu...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES