Les retraités CGT de la Fédération des activités postales et de télécommunications (CGT-FAPT) de l’Hérault, réunis en Assemblée Générale à Béziers aujourd’hui 26 mars 2019 sont choqués et en colère.

Choqués et en colère de voir Geneviève LEGAY, retraitée de 73 ans, par terre avec des CRS marchant au-dessus de son corps et sur un drapeau représentant la Paix, qu’elle portait en revendiquant la liberté de manifester pour toutes et tous, samedi 23 mars à Nice.

Geneviève, prise violemment dans la charge policière, est gravement blessée. Nous sommes indignés et nous voulons exprimer notre solidarité avec elle et ses proches par voie de communiqué de presse.

Suite à une énième déclaration méprisante du président de la République, nous ne nous posons pas la question de savoir si nous avons encore le droit de nous exprimer et de manifester, ce droit étant d’ailleurs garantis par notre Constitution.

Nous le disons haut et fort: rien ne nous empêchera d’exprimer nos idées et de manifester. Face à la répression nous serons toujours plus nombreux dans les manifestations. Ça sera le cas dès le 11 avril, pour revendiquer la revalorisation des retraites, l’indexation des retraites sur les salaires et l’annulation de la CSG par la transformation en cotisations sociales.

Gabriel LOOSE
Secrétaire-Général UFR CGT-FAPT 34

Guillaume GRIVEAU
Secrétaire-Général CGT-FAPT 34