A l’appel du  Collectif Nicaragua Montpellier, et avec le soutien du Centre de Documentation du Tiers Monde (CDTM) et de la Maison des Tiers Mondes et de la Solidarité Internationale (MTMSI,) une soirée d’information sur la situation politique au « Nicaragua » a été organisée le vendredi 15 mars à la salle Martin Luther King, avec la participation de trois nicaraguayennes : Francisca Ramírez Torres, Mónica López Baltodano et María Teresa Blandón Gadea, qui font partie de la résistance active à cette dictature. C’est dans le cadre d’une alliance large, regroupant des Organisations populaires, des Partis politiques, diverses associations, que ces trois compañeras réalisent une tournée européenne pour informer et expliquer la situation, et comment on peut aider le peuple du Nicaragua

Ces trois personnes ont apporté des témoignages vibrants sur la situation dans leur pays, ainsi que des analyses précises et argumentées.  Elles poursuivent une tournée qui passe par Paris, Stuttgart, Bruxelles et Berne, avant de retourner en Amérique Centrale.  Elles ont reçu un appui enthousiaste de l’assistance qui, pour une partie d’entre elle, a l’intention de s’organiser dans une structure durable afin d’assurer un suivi ainsi qu’un appui réguliers aux initiatives portées par les militants de la justice et la démocratie au Nicaragua.

Annonce - Pub - Advertisement

A Montpellier, le 18 mars 2019

Annonce - Pub - Advertisement