66 propositions pour un pacte social et écologique

Nicolas Hulot, ancien ministre de la transition écologique qui a démissionné de son poste en août 2018, aujourd’hui à nouveau président de la fondation qui porte son nom, et Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, présentent un projet « pour donner à chacun le pouvoir de vivre ».

Les bases d’un renouveau dans notre pays

Le citoyen Hulot intervient de cette façon dans le grand débat national, instauré par Emmanuel Macron. L’idée : être force de proposition et peser sur les politiques futures, « poser les bases d’un renouveau dans notre pays ».

Justice sociale et urgence climatique, sont les objectifs prioritaires affichés par une alliance de dix-neuf organisations issues de la protection de l’environnement, et du mouvement social pour lancer ce mardi 5 mars : 66 propositions de leur « pacte social et écologique ». Un programme politique qui change de nom : un pacte, pour une rupture avec la politique du gouvernement.

Annonce - Pub - Advertisement

À lire dans le média Le Monde, l’intégralité des 66 propositions.

Annonce - Pub - Advertisement