9 heures

Aujourd’hui dix prévenus comparaissaient, après l’acte neuf des gilets jaunes, qui s’était terminé en gardes à vue et comparutions immédiates dès le lundi 14 janvier. Les manifestants interpellés avaient demandé un report de procès, afin de parfaire leur défense. Chose faite, cinq d’entre eux sont passés ce matin, les 5 autres cet après-midi.

14 heures

Les cinq premiers prévenus ont écopé chacun entre 3 et 5 mois de prison avec sursis, un des deux chefs d’inculpation n’ayant pas été retenu par les juges du tribunal correctionnel (la violence sur une personne dépositaire de l’autorité publique n’a pas été retenue par les magistrats).

Annonce - Pub - Advertisement

 

14h30

Un appel unitaire très suivi, par tous les corps de métiers, fonctionnaires, professionnels de santé, enseignants, et une grosse poignée de lycéens.

Les gilets jaunes suivis d’autres manifestants bifurquent pour aller se poster devant le tribunal où leurs camarades sont en cours de jugement.

Après un tour rapide, ils récupèrent le cortège, pour se diriger vers le siège du Medef

 

Les gilets jaunes et les gilets rouges ensemble.

Les revendications sont les suivantes : un SMIC à 1800 euros brut par mois, le rétablissement de l’ISF, une augmentation des minima sociaux, et une véritable réforme de la fiscalité, taxer le capital et pas le travail, la prise en charge du déplacement au travail par les employeurs, et le maintien des services publics, entre autres.

Ils rappellent les problèmes de l’évasion fiscale qu’ils chiffrent à hauteur de 100 milliards d’euros, les géants du web qui ne payent pas leurs impôts en France, et qui profitent tout de même du CICE.

Enfin, ils ont posé le doigt sur le cas de l’entreprise Deulep, à Saint-Gilles et des 33 salariés qui risquent d’être licenciés alors même que la société fait des bénéfices.

Les syndicats ont prévenu que cette manifestation en appelait d’autres, d’autres appellent à la reconduction de la grève jusqu’à la tenue d’assemblées générales.

Les enseignants partaient en AG ; les gilets jaunes quant à eux retournaient devant le tribunal dans l’attente du verdict des 5 derniers prévenus.

Annonce - Pub - Advertisement