Dans un entretien accordé à la télévision suisse RTS, Nicolas Hulot explique vouloir revenir « sous une forme ou sous une autre ». L’ ancien ministre de la Transition écologique appelle au lancement d’un « Plan Marshall » pour réussir à préserver la planète.

« Les petits pas c’est fini »

« J’avais envie de dire à Emmanuel Macron, quand on décide, les énergies renouvelables, on y va à fond, l’agroécologie on y va à fond, l’hydrogène pour stocker les énergies, on y va à fond, c’est un Plan Marshall qu’il faut », a-t-il insisté, en considérant que « les petits pas c’est fini ».

Annonce - Pub - Advertisement

Un retour dans l’action politique

« Si je dois revenir dans l’engagement, il faut que je fasse une chose à laquelle je crois, ça passera par la société civile, ça passera par les citoyens ». Et il affirme aussi que : « la dynamique des citoyens est le dernier espoir pour la planète ».

Gilets Jaunes

« Il y a des similitudes entre les Gilets jaunes et la Commune, » sur la RTS, l’ancien ministre compare ainsi les Gilets Jaunes avec la Commune de Paris, l’épisode d’insurrection populaire de 1871.

Annonce - Pub - Advertisement