53 facteurs étaient en grève aujourd’hui, pour le quatrième jour de mobilisation du site de Rondelet à Montpellier.

LIRE AUSSI : Montpellier, préavis de grève illimitée à partir du 21 janvier à La Poste : « Ils font plus confiance aux programmes informatiques qu’au retour de terrain »

Les postiers s’opposent à la suppression de 20% des tournées existantes du bureau de poste de Rondelet, –  soit près de 35 emplois pour les syndicalistes -, et le rallongement des tournées existantes, conséquence d’une nouvelle organisation basée sur de savants outils informatiques.

Des négociations ont eu lieu avec la direction, mais elles sont restées, pour le moment, au point mort.

Pour les syndicalistes de SUD PTT 34 « la grève s’organise sur la durée ». Les facteurs sont allés, dans la journée, à la rencontre des Montpelliérains sur la place de la comédie. Les facteurs appellent au « soutien moral de toutes et tous » « sur la page Facebook « Postiers de Montpellier en action » ».

Les factrices et facteurs de Montpellier comptent bien continuer la grève. Ils proposent à tous les Montpelliérains de les soutenir via une cagnotte « Leetchi », « pour donner à tout un chacun la possibilité d’être solidaire du mouvement ».

Demain, les agents courrier de Rondelet entameront leur 5e jour de grève.