Jean-Luc Mélenchon s’expose à « l’ironie des pomponnés. » C’est lui-même qui anticipe ainsi les futures réactions, dans l’introduction de son texte « Merci Monsieur Drouet. »

« Je vis la fin d’année politique la plus motivante de ma longue vie d’engagements. J’ai donc le cœur plein de gratitude pour ces gilets jaunes qui mènent avec tant de bon sens, tant de sang-froid, tant de constance, le combat pour libérer notre pays des chaines de l’argent roi. Je mesure que dire cela en une phrase de ce marbre, c’est s’exposer à l’ironie des pomponnés. » Jean-Luc Mélenchon.

Pour lire la suite, vous devez être connecté et abonné .