Jean-Luc Mélenchon s’expose à « l’ironie des pomponnés. » C’est lui-même qui anticipe ainsi les futures réactions, dans l’introduction de son texte « Merci Monsieur Drouet. »

« Je vis la fin d’année politique la plus motivante de ma longue vie d’engagements. J’ai donc le cœur plein de gratitude pour ces gilets jaunes qui mènent avec tant de bon sens, tant de sang-froid, tant de constance, le combat pour libérer notre pays des chaines de l’argent roi. Je mesure que dire cela en une phrase de ce marbre, c’est s’exposer à l’ironie des pomponnés. » Jean-Luc Mélenchon.

Benoît Hamon reçu par Yves Calvi, réagit « vite » ce mercredi 2 janvier sur RTL, en expliquant que Jean-Luc Mélenchon « a quitté les rives de la gauche », avec ces louanges faites à Eric Drouet, citoyen très actif au sein des Gilets Jaunes. Il a conclu avec une étonnante mise en garde : « on n’est pas prêts de se parler, si ça continue comme ça. »

Annonce - Pub - Advertisement

Extrait de sa réaction sur RTL :

Je trouve un Emmanuel Macron d’une incroyable faiblesse

Une réaction qui ne doit pas en masquer une autre, le point de vue de Benoît Hamon concernant Emmanuel Macron et Alexandre Benalla : « je trouve un Emmanuel Macron d’une incroyable faiblesse […] il n’y a pas d’affaire Benalla, il n’y a qu’une affaire Macron. »

Extrait de sa réaction sur RTL :

Publication de “Merci Monsieur Drouet” sur le site personnel, et sur le profil Facebook, de Jean-Luc Mélenchon qui exprime ses remerciements, entre autres à Eric Drouet.

Annonce - Pub - Advertisement