Hérault, l’occupation de « Bessan » par les gilets jaunes a pris fin

Dans la nuit de samedi à dimanche, au lendemain du 5e samedi de mobilisation des gilets jaunes, le péage de Bessan, dans l’Hérault a été « évacué » par les CRS.

VOIR AUSSI : Forte mobilisation des gilets jaunes à Montpellier, pour l’Acte V du samedi 15 décembre

Selon les gilets jaunes sur place l’attaque aurait été très violente à Bessan où les gilets jaunes ont été encerclés avec des gardes à vue à la clé. Des grenades paralysantes auraient été utilisées.

« Les ronds-points doivent être libérés et la sécurité de tous redevenir la règle »

Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner avait estimé, hier, à l’issue de la cinquième journée de mobilisation des gilets jaunes, que « les ronds-points doivent être libérés ». À Bessan c’est à présent chose faite et vu l’importance de la riposte, certains gilets jaunes se questionnent déjà sur la nature de leurs prochaines actions. En attendant « on s’arme d’images, on enregistre tout » et « on va poser des plaintes ».

Images live : Gilets jaunes Montpellier Péage de Bessan A9 violence des CRS « on a rien pû faire »

Les gilets jaunes de Bessan étaient restés très mobilisés depuis l' »Acte 1″ des gilets jaunes.

Hier, les gilets jaunes étaient restés en place sur les ronds-points ou les péages qu’ils occupaient depuis le 17 novembre, comme à Béziers Ouest, Agde/Bessan.