Montpellier-web-commercants
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Pierre Ricordeau a pris cette semaine ses fonctions de Directeur Général de l’Agence régionale de santé Occitanie, après sa nomination lors du Conseil des Ministres du 24 octobre dernier.

Spécialiste des questions de santé, Pierre Ricordeau est Inspecteur général des affaires sociales (IGAS). Il a assuré notamment le pilotage national du réseau territorial des Agences régionales de santé, en tant que Secrétaire général des Ministères chargés des affaires sociales de 2013 à fin 2017.

A la tête de l’ARS Occitanie, il prend la succession de Monique Cavalier, dont il a souhaité saluer le travail pour consolider l’institution après la réforme territoriale et pour répondre aux priorités de santé à l’échelle de l’Occitanie dans le cadre du Projet régional de santé 2018-2022, adopté cet été. Il a également exprimé sa confiance à l’ensemble des équipes de l’Agence, pour animer et piloter la politique régionale de santé dans chacun des territoires de la région Occitanie.

Une feuille de route opérationnelle

Le nouveau Directeur Général pilotera l’Agence dans une période charnière qui sera celle de la mise en œuvre du Projet régional de santé et des mesures du plan « Ma santé 2022 » présenté en septembre par le Président de la République, dans le cadre des orientations de la stratégie nationale de santé.

La feuille de route de l’ARS est donc claire. Elle met l’accent sur le renforcement de notre capacité de veille et de sécurité sanitaire et sur l’approche territoriale de l’organisation de la santé et de l’accès aux soins. C’est sur ces priorités que l’Agence concentrera ses efforts, en prenant en compte l’ambition pour les personnes les plus vulnérables et l’impératif de la recherche d’efficience portés par le Projet régional de santé.

A la rencontre des acteurs des territoires

Convaincu que la concertation est le facteur clé de réussite d’une politique régionale de santé efficiente, le nouveau Directeur Général de l’ARS apportera une attention toute particulière aux acteurs et partenaires dans chaque territoire – notamment les services de l’Etat et de l’Assurance Maladie, les collectivités territoriales, les professionnels de la santé et les usagers – pour travailler avec eux, en écoutant leurs besoins et en mobilisant leur expertise. Pierre Ricordeau a effectué cette semaine ses premiers déplacements à la rencontre des partenaires de l’ARS sur le terrain. Il prolongera ce temps de rencontres dans chaque département au cours des toutes prochaines semaines.

Agence Régionale de Santé Occitanie

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Covid-19 : Reconfinement, jolie communication politique et crise sanitaire

Le gouvernement n’écarte pas l’hypothèse d’un troisième confinement. Celui-ci pourrait être mis en place fin janvier, début février. Après deux confinements et un couvre-feu national instauré entre 18 heures et...

Montpellier. Laïcité, Audrey Marc : « notre inquiétude, c’est l’importation de conflits extérieurs à l’école, dans l’école »

Hérault. Des enseignants signent une tribune pour dénoncer l’organisation de débats politiques dans les établissements scolaires. Devant un possible nouveau débat, et un nouveau déplacement prochainement du personnel politique en...

ANNONCES - PUB
VIDEO, INTERVIEW, EMISSIONS​
LES PLUS LUS

Soutenez Le Mouvement

Montpellier manif 3juin2020

Faire sens, bousculer les repères, et ouvrir des perspectives : tel est le contrat que Le Mouvement, média, libre et indépendant, passe avec chacun de ses lecteurs.