2018, l‘heure d’été en France a débuté à 02h00 le dimanche 25 mars 2018, et prendra fin à 03h00 ce dimanche 28 octobre 2018.

Le changement d’heure, une mesure économique obsolète ? 1973, Valéry Giscard d’Estaing aborde la question du changement d’heure, qu’il mettra en place durant son septennat : « Nous serons conduits à fixer une heure de printemps, une heure d’été, pour mieux faire coïncider le jour et la journée. » Mais ça, c’était avant. Tout n’était pas encore bien calé. Ensuite, l’heure d’été a été instaurée en 1976.

Ce week-end, le changement d’heure a lieu dans la nuit de samedi 27 au dimanche 28 octobre. C’est le passage à l’heure d’hiver. C’est tout simple : à 3h du matin, il sera 2h.

Ce soir, en se couchant il faudra reculer montres et réveils d’une heure. Ce qui permet de gagner une heure de sommeil cette nuit-là.

Adieu l’heure d’hiver ? 

Et si c’était le dernier passage à l’heure d’hiver. La Commission européenne a préconisé, en septembre, l’abandon du changement d’heure à partir de 2019. Il appartient aux États membres de choisir : soit de rester à l’heure d’hiver, soit de rester à l’heure d’été.

Une décision à prendre, en avril 2019, et le dernier changement obligatoire se ferait le 31 mars 2019 pour les états qui choisiraient de rester à l’heure d’été, et le 27 octobre 2019 pour les états qui choisiraient l’heure d’hiver. De fait, si la France choisit de rester à l’heure d’été, ce passage à l’heure d’hiver en l’an 2018 en ce mois d’octobre sera donc le dernier.