Mardi 16 octobre, le parquet de Paris, qui agit sous les ordres directs de la Ministre de la justice a déclenché une opération d’ampleur contre Jean-Luc Mélenchon, la France insoumise.

Cette attaque est organisée sur la base d’éléments infondés juridiquement.

Aucune formation politique n’a eu le droit  à un tel traitement avec une centaine de policiers mobilisés dans les quatre coins de France, effectuant des perquisitions ayant pour seul but d’intimider la principale force d’opposition du pays.

Dans la continuité de l’affaire Benalla, le Président Macron utilise un coup de force policier et judiciaire contre son opposition. Est-on encore en démocratie ?

Nous dénonçons avec force cette répression politique sans précédent orchestrée par ce régime à l’agonie et apportons notre soutien inconditionnel à tous ceux qui ont été perquisitionnés dans ces conditions scandaleuses.

Nous restons mobilisés dans notre engagement politique et pacifiste contre la politique du Président et de son gouvernement.

Signataires :
Pascale Le Néouannic, candidate aux élections européennes 2019
Rhany Slimane, candidat aux élections européennes 2019
René Revol, Maire de Grabels