Occitanie et alimentation, un mois pour donner vos priorités

Occitanie et alimentation. Du 15 octobre au 15 novembre, la Région propose aux citoyens de classer leurs priorités, grâce à une plateforme Internet, ou bien avec un bulletin-réponse, dans le but de construire le Pacte régional pour une alimentation durable.

Il s’agit d’une deuxième consultation qui a pour vertu d’affiner la première. La première consultation avait été organisée du 30 mars 2018 au 31 août 2018, et ses résultats ont permis d’identifier plusieurs propositions concrètes sur lesquelles les citoyens attendent du changement. Maintenant, l’idée est de décider des priorités, en « votant » à partir du 15 octobre.

La première consultation

La Région Occitanie qui compte 5,7 millions d’habitants a vu 52.809 citoyens répondre au questionnaire d’une première consultation, sur les habitudes et les souhaits en matière de politique alimentaires. Les résultats présentés dans ce rapport ont été établis sur la base de 39.285 personnes ayant complété le questionnaire dans son intégralité, et résidant dans la région. Pour en voir les grandes lignes, c’est ici.

Maintenant, place aux priorités

À partir du 15 octobre, « Vous avez un mois pour donner vos priorités ! » Ensuite, sur ces bases, la Région veut adopter en décembre 2018 un Pacte régional pour une alimentation durable en Occitanie.

Le calendrier

Les acteurs de l’alimentation aussi

Depuis le 24 septembre, et jusqu’au 15 novembre, les professionnels de l’alimentation peuvent aussi apporter leurs contributions.

La Région souhaite agir avec les acteurs de l’alimentation, pour relever le défi que représente la transition vers une alimentation durable. Collectivité, entreprise agroalimentaire, institut de recherche, organisme professionnel agricole, associations, etc., vos idées et vos propositions sont attendues ici.

À naître donc, selon les mots de Carole Delga : « un projet commun de Pacte régional en faveur d’une alimentation durable en Occitanie, visant à construire un modèle alimentaire qui bénéfice à tous, au quotidien.«