Tout s’est joué dans la nuit du vendredi 14 au samedi 15 septembre, à quatre voix près, l’amendement proposé par l’élu LREM François-Michel Lambert, proposant d’inscrire dans la loi l’interdiction du glyphosate d’ici 2021 a été rejeté.

Au terme d’un long débat, en partie nocturne, et en nouvelle lecture du projet de loi agriculture et alimentation, les députés ont a nouveau rejeté à une courte majorité l’ensemble des amendements visant à sanctuariser l’engagement présidentiel d’interdire la substance, « au plus tard dans trois ans« .

Avec 35 députés qui ont voté pour et 42 contre, le poids de la députée héraultaise Coralie Dubost (LREM) a pesé dans le rejet de l’amendement.

Dans la foulée, vers 5 heures du matin, les députés ont adopté l’ensemble du projet de loi. Mais tout n’est pas fini, le texte reviendra en nouvelle lecture au Sénat le 25 septembre prochain.

Des réactions locales très partagées sur les réseaux sociaux …