Les Jeunes avec Macron ou JAM de l’Hérault, déclinaison « jeune » du parti du Président de la République, organisaient leur rentrée politique lundi 3 septembre à Castelnau-le-Lez.

VOIR AUSSI : « InterJAM » à Montpellier : « Depuis hier, il y a Tolbiac en moins, bientôt, il y aura Paul-Valéry en moins »

Au programme de la soirée de rentrée : présentation des projets et thématiques de l’année à venir aux jeunes et moins jeunes venus de tout le département de l’Hérault et au-delà. « Un moment convivial » pour Mathieu Casuccio, Référent Hérault de l’organisation, qui permet aux adhérents de « de faire un point sur ce qui nous attend et les objectifs » avec en ligne de mire les Européennes de 2019 et les municipales de 2020.

Annonce - Pub - Advertisement

Explications de Charlyne Péculier, Coordinatrice Occitanie et Référente Hérault des JAM et Mathieu Casuccio, Référent Hérault des JAM

Mathieu Casuccio revient un peu plus tard sur la démission, la semaine dernière, de Nicolas Hulot et le rapport qu’entretient le parti centriste avec l’écologie : « Il y a quelque chose qu’on s’est senti obligé de rajouter c’est la transition écologique », tous nos projets thématiques cette année tournent autour de la transition écologique et de l’Europe ». « Nicolas Hulot était dans l’immédiateté, nous c’est plutôt : on sait qu’il y a la transition écologique à assurer au niveau mondial et ça va prendre du temps, notamment à refaire un axe sans les États-Unis. Nous ne sommes pas dans la même temporalité ».

VOIR AUSSI : Hulot, stratégie ou burn-out ? Réaction de Manu Reynaud EELV Montpellier

Les Jeunes avec Macron, association créée en juin 2015, un an avant En Marche pour soutenir celui qui n’était alors que ministre de l’Économie, de l’Industrie
et du Numérique joue un rôle pivot dans la vie de la majorité présidentielle, en en étant à la fois la force militante et un vivier de futurs collaborateurs. Pour preuve, à cette réunion « jeune » était aussi présents le Référent du comité castelnauvien de La République En Marche !, les députés de l’Hérault Jean-François Eliaou et Nicolas Démoulin et le député suppléant de l’Hérault et maire de Montaud, Joël Raymond.

Annonce - Pub - Advertisement