42e congrès de la Mutualité Française, un discours très attendu, mais encore brouillon quelques heures avant la première. Quand un film est décevant, il faut mettre le paquet sur la bande-annonce.

Une bande annonce de 1 minute et 53 secondes, une vidéo lâchée par l’Élysée sur les réseaux sociaux via le compte Twitter de Sibeth Ndiaye, directrice de la communication, il est 00h28 le 13 juin 2018. Plan latéral, comme volé, on voit le chef de l’État résumer le discours qu’il souhaiterait, et qui n’est pas encore prêt à quelques heures d’une prise de parole essentielle, sur la politique sociale.

Devant des conseillers, que l’on ne voit pas, Emmanuel Macron est direct : « honnêtement je l’ai lu le truc, on comprend rien. Le discours, on ne comprend pas tel qu’il est fait aujourd’hui. C’est aberrant… » Il conclura que leur premier « jet » n’est pas cohérent en usant de cette image à propos de leur texte :

Pour lire la suite, vous devez être abonné.

Inscrivez-vous dès maintenant !