Muriel Ressiguier, députée de l’Hérault (La France insoumise) a présenté ce mercredi une résolution pour demander la dissolution des groupuscules d’extrême droite.

VOIR AUSSI : Muriel Ressiguier, députée de l’Hérault, ne lâche rien sur les groupes identitaires dangereux

Lors d’une conférence de presse à l’Assemblée nationale, la députée de l’Hérault a dénoncé ce qu’il convient d’appeler un déni :

Pour lire la suite, vous devez être abonné.

Inscrivez-vous dès maintenant !