Soirée projection/débat sur l’expérience de démocratie directe comme alternative à la guerre à Castries.

Projection du film de Chris Den Hond et Mireille Court : « Rojava : l’utopie au cœur du chaos syrien » : lors de leur bataille contre l’organisation de l’État islamique, les peuples du nord de la Syrie tentent un projet politique original : « le fédéralisme démocratique ». Un projet contraire au projet religieux, au projet arabe nationaliste, mais aussi à l’indépendance d’un « Kurdistan » : « Nous ne voulons pas un Kurdistan indépendant pour les Kurdes, mais une fédération démocratique et pluraliste pour tout le monde », expliquent-ils.

Cette histoire passionnante est à découvrir au cour de ce « Ciné’Citoyen », mardi 5 juin à 20h à l’Espace Gare, 50 avenue de la Gare à Castries.

Annonce - Pub - Advertisement

La projection sera suivie d’un débat animé par des représentants du Centre Démocratique Kurde de Montpellier et par Floréal Romero, co-auteur de « Murray Bookchin, pour une écologie sociale radicale » (éd. Le passager clandestin).

Annonce - Pub - Advertisement