L'Occitanie, c'est aussi la Région du fromage

Cette marche mondiale à l’initiative de Greenpeace, ATTAC ou encore Générations Futures, cherche à alerter sur les conséquences du modèle agricole promu par la grande firme américaine

La Marche Mondiale contre Monsanto est organisée depuis 2013, elle se déroule dans le monde et chaque année avec plus ou moins d’ampleur : jusqu’à 450 villes ont parfois pu marcher le même jour.

« Nous constatons chaque jour les nombreux dégâts occasionnés par l’agro-industrie et l’industrie alimentaire : Cancers, pathologies chroniques, déforestation, réchauffement climatique, déclin de la biodiversité, pollution des sols et de l’eau, destruction du lien social et du monde paysan, menaces sur l’autonomie alimentaire des populations, etc. »

VOIR AUSSI : Montpellier, samedi 19 mai : Marche Mondiale Contre Monsanto.

« Pourtant les alternatives agro-écologiques existent et ont fait leurs preuves. Malgré le manque de soutien des politiques, de nombreux citoyens reprennent le contrôle de l’agriculture et de leur alimentation en produisant bio ou en créant des AMAP par exemple. »

Monsanto-Bayer (fusion en cours), DowDupont et ChemChina (ex-Syngenta) détiennent à ce jour plus de 70% du marché mondial des semences. La fusion entre Monsanto et Bayer devrait avoir lieu au cours du 2ème trimestre 2018.

VOIR AUSSI : Les agriculteurs bios pourront vendre leurs propres semences, n’en déplaise à Monsanto…