Université Paul Valéry de Montpellier : reprise de l’occupation étudiante sous tension

Les étudiants du collectif « Paul-Va Lève Toi » avaient prévenu, en appelant  à une assemblée générale « contre le Plan Étudiants, et Macron et son monde », mercredi 2 mai à 10h dans l’amphithéâtre A de l’Université : pour nombre d’étudiants l’occupation n’était que partie remise.

VOIR AUSSI : Université Paul Valéry : la police intervient, le site est vide


Mercredi matin, malgré le dispositif important initialement prévu par la Présidence de l’Université Paul Valéry de Montpellier : « Les voitures ne seront pas autorisées sur les parkings des deux sites et les accès aux bâtiments se feront sur présentation des cartes professionnelles », les étudiants ont procédé à l’occupation du site.

Certains bâtiments, comme le bâtiment H, qui abrite notamment le théâtre de la Vignette, ont été partiellement bloqué. La totalité du campus n’est pas bloquée.

VOIR AUSSI : Université Paul Valéry de Montpellier : réouverture sous tension lundi 30 avril

Aux alentours de 9 heures, les étudiants commencent à être sorti de l’Université. Selon le syndicat Solidaires étudiant.e.s 34, les forces de sécurité auraient lâché des chiens sur les étudiants mobilisés. L’AG a pourtant pu avoir lieu.