Phase n° 3, la grève de la SNCF se poursuit à partir de 20h, ce jeudi 12 avril jusqu’au dimanche 15 avril 8h.

À écouter LCI et BFMTV, il semblerait que « de moins en moins de Français soutiendraient cette mobilisation. » À voir le sondage Elabe réalisé par « une équipe hybride, ouverte et décloisonnée », commandé par BFMTV et dévoilé le 11 avril, rapporte que 46% des Français contesteraient désormais la grève SNCF. Selon ce même sondage : 58% considèrent que la réforme est « bonne pour l’avenir de la SNCF », et 41% voient cette réforme comme « mauvaise pour l’entreprise ». À découvrir le montant de la cagnotte de solidarité, les Français restent généreux avec aujourd’hui plus de 693 000 euros collectés. Prochaine phase de grève les 18 et 19 avril.

Vigilance orange

Entre sondages commandés et interventions très attendues, l’indépendance du jugement peut devenir un exercice difficile. Une guerre d’influence est engagée. La vigilance orange s’impose : danger prévu sur le sens des mots, avec des semaines de communication chargées.

Deux sociétés anonymes à venir et une dette de 47 milliards

De son côté, l’examen par les députés du nouveau pacte ferroviaire ne s’arrête pas. Aujourd’hui encore EPIC, établissement public à caractère industriel et commercial, la mutation de la SNCF en société nationale à capitaux publics a été validée. Deux sociétés vont passer au régime des SA sociétés anonymes : SNCF Mobilités qui fait circuler les trains, et SNCF Réseau en charge des infrastructures. 47 milliards de dettes sans solution choisie. La ministre des Transports Élisabeth Borne ne donne encore aucun détail des stratégies du gouvernement sur cette question : quid de ces 47 milliards ?

Grève et mobilisation

Grève et mobilisation, toutes les prochaines étapes pour avril : les 18 et 19 avril, les 23 et 24 avril, les 28 et 29 avril. Pour mai : les 3 et 4 mai, les 8 et 9 mai, les 13 et 14 mai, les 18 et 19 mai, les 23 et 24 mai et les 28 et 29 mai. Pour juin : les 2 et 3 juin, les 7 et 8 juin, les 12 et 13 juin, les 17 et 18 juin, les 22 et 23 juin et les 27 et 28 juin.

En regardant vers le ciel, deux mois déjà de grève en pointillé. Air France maintient ses préavis de grève. L’intersyndicale réunie hier a rejeté la proposition d’une hausse des salaires de 2 %. Les préavis de grève déposés pour les 17, 18, 23 et 24 avril sont maintenus.