Première assemblée représentative de La France insoumise :  « apprendre à parler pour tous […] cette assemblée est une assemblée sans enjeu de pouvoir ». Produite par une nécessité de mandat pour engager des actions et se déterminer par l’action, une philosophie chère à Jean-Luc Mélenchon, ce « parlement » LFI s’est réuni dans un contexte particulier.
Entre tempête et fête, Emmanuel Macron se retrouve au coeur d’un grondement social qui s’amplifie, l’appel au 13h de Pernaut jeudi prochain sembl...

Pour lire la suite, vous devez être connecté et abonné .