Tchou-Tchou, quand la presse te suce…

– Oh punaise ! Comment qu’elle dit déjà Val ? Ah oui ! Quand la presse te suce, t’as pas besoin de police ! Ben ouais, elle a pas tort. On pense tous déjà que les cheminots sont des privilégiés, des nantis même et qu’ils vont nous prendre en otage… Sont forts à la TV. Rien n’a encore commencé qu’ils nous malaxent le cerveau, pour nous monter les uns contre les autres…

– Sacrée Val… Quand la presse te suce, t’as pas besoin de police !