Bar’à Lire, Sète le soir autour d’une grande table présidée par deux jeunes femmes énergiques . Elles s’appellent Laura Andreoletti et Cécile de Los Arcos. Elles ont fondé l’association Ôphoenix. Elles s’engagent pour la cause animale. « Ils souffrent trop souvent dans le silence et l’indifférence« , elles prennent leur défense.

Leur aspiration ? Changer la société. Leur programme ? Réveiller la sensibilité humaine, élargir l’empathie aux animaux et à tous les êtres vivants, respecter toutes les formes de vie.

Laura Andreoletti et Cécile de Los Arcos
Laura Andreoletti et Cécile de Los Arcos

Elles se sentent pleinement responsables de la condition animale et souhaitent le communiquer aux personnes présentes. Une question ouvre le débat : « Est-ce que l’exploitation animale est éthique ? » À travers celle-ci chacun est amené à parler de son expérience.

Pour lire la suite, vous devez être abonné.

Inscrivez-vous dès maintenant !