Al Andalus, festival dédié à la culture et à la musique arabo-andalouse, au coeur du centre-ville de Montpellier organisé par l’association Récits d’Ailleurs. Un jeune directeur artistique : le musicien Rabie Houti, heureux de cette 2e édition, qui aura lieu du 22 au 24 février 2018.

3 soirées-concerts exceptionnelles de 19h à 23h : 

Jeudi 22 février, salle Pétrarque, avec Meryem Benallal et son orchestre L’École de musique Arabo-Andalouse de Montpellier.

Vendredi 23 février, salle Pétrarque avec Amine Tilioua et l’orchestre Orient Express, Ensemble Andalou de Paris.

Samedi 24 février, salle Molière – Opéra Comédie avec : Lila Borsali et l’association culturelle Nassim El Andalous.

Belle programmation, d’un patrimoine millénaire. Al-Andalus, est le nom donné à la péninsule ibérique par les Arabes. Péninsule qu’ils ont occupée, durant sept siècles avec une vie rythmée par le règne de grands califes. 1492, chute de Grenade et fin de la présence arabe sur le territoire d’Al-Andalus. Les familles trouvent refuge au Maghreb, et y apportent un patrimoine culturel vieux de 700 ans. La musique Arabo Andalouse en est un élément important et une identité centrale.

alandalus