Isabelle Muller-Quoy n’est plus députée de la 1ère circonscription du Val d’Oise. Jeudi 16 novembre, le Conseil constitutionnel a invalidé l'élection de la députée de La République en marche, pour un motif simple : l'inéligibilité de son suppléant, Michel Alexeef. De nouvelles élections auront lieu dans les trois mois.

Alors que La France insoumise est présentée comme la première force d’opposition du pays, une question demeure : l’Assemblée nationale comptera-t-elle, en 2018, une dix-huitième députée de La France insoumise ?

Entretien avec Mme Leïla SAÏB, enseignante et ancienne candidate de La France insoumise aux législatives sur la 1ère circonscription du Val d’Oise, où elle était arrivée quatrième avec 3895 voix, derrière les Républicains et le Front national.



Pour lire la suite, vous devez être connecté et abonné.

Merci, vous êtes de plus en plus nombreux à lire et à regarder lemouvement.info. Nous ne sommes rattachés à aucun lobby, aucun groupe industriel, ou parti politique, pour garder notre indépendance éditoriale et notre liberté de ton votre soutien est essentiel, n'hésitez pas à vous abonner.

Je m'abonne !


Je me connecte :