Jeudi 16 novembre les Montpelliérains étaient dans la rue à l’appel de la CGT, FO, Solidaires, l’Unef, la Fidl et l’Unel pour une manifestation contre la politique du président Emmanuel Macron. C’était un moment spécial, FO se joignant officiellement pour la première fois à la CGT sur le sujet des ordonnances.

Mais pour autant, il est notable que la mobilisation contre ces ordonnances touche à sa fin, alors que le projet de ratification sera examiné au Parlement lundi 20 novembre. Se pose donc légitimement la question de l’après.

Ils étaient entre 1.500 et 2.000 à manifester à Montpellier ce jeudi 16 novembre avec une présence marquée de La France insoumise.