Ruffin : « mon travail, c’est de nettoyer la couche d’brun »

François Ruffin, député de la 1re circonscription de la Somme, revient au cours du débat, « Comment faire reculer le Front national ? » à l’Agora de l’Humanité lors de La Fête de l’Humanité, édition 2017.

« Si on veut faire les poches du Front national, c’est pas en allant crier sur tous les toits, qu’on va combattre le Front national […] il peut y avoir une affection pour Marine Le Pen […] c’est pas le Front national qui fait la politique du pays, c’est pas le Front national, qui fait la politique de Bruxelles, c’est pas le Front national, qui fait la politique des Hauts-de-France, c’est pas la politique du Front national qui fait la politique de la ville d’Amiens […] est-ce que l’objectif, c’est vraiment de faire chuter le Front national ? Et, je redis, si l’objectif c’est vraiment de faire chuter le Front national, je parle en tout cas de mon coin, c’est pas en allant sortir les drapeaux, en criant « no pasaran », antifasciste et tout ça, que ça marchera. »

« Mon coin, il y a un fond rouge, le problème c’est qu’il s’est mis dessus une couche d’brun […] mon travail, c’est de nettoyer la couche d’brun »


« Comment faire reculer le Front national ? » en intégrale :